Sommet de l'iPad en éducation
Accueil Navigation Connexion Partager

Consulter la présentation

Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
Chaque apprenant de langues envisage sa formation à travers un profil unique formé de ses habiletés, de ses difficultés, de sa personnalité, de sa culture et de ses expériences. Afin de s’adapter aux besoins communicatifs et aux styles d’apprentissage de chacun tout en assurant un cours cohérent et concerté, le professeur a su développer différents stratagèmes d’individualisation de l’enseignement. Qu’en est-il alors en situation d’autoformation, lorsque l’étudiant se retrouve seul devant son écran? L’apprentissage assisté par ordinateur est-il synonyme d’uniformité, ou au contraire, pourrait-il contribuer à recréer pour chaque étudiant les conditions dans lesquelles il apprendra le mieux? Les exercices en ligne d’hier, conçus selon un modèle unique, détonnent désormais avec les promesses de systèmes adaptatifs complexes basés sur l’intelligence artificielle. Entre les deux, la personnalisation des scénarios d’apprentissage en ligne s’impose comme une façon pour le concepteur d’activités asynchrones de transformer une expérience informatique en expérience linguistique signifiante (Chapelle, 2001). Cette communication propose de mettre en lumière les forces, les limites et les perspectives d’avenir de la personnalisation automatisée, mais surtout, de dégager des recommandations quant à la conception d’une autoformation en langues efficace et adaptée.
Auteur(s) : GODIN, Marie-Noëlle
Type : orale
Bloc : (V6-G) Langues secondes
Précédente Suivante