Sommet de l'iPad en éducation
Accueil Navigation Connexion Partager

Consulter la présentation

Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
La République de Maurice souhaite démocratiser les nouvelles technologies afin de réduire la fracture numérique et de développer les habiletés technocognitives de la population. Dans ce contexte, une institution tertiaire subventionnée par des fonds publics, The University of Mauritius, offre des cours en mode mixte depuis 2001. Toutefois, l’usage pédagogique des TIC demeure un immense défi. L’objectif de cette étude est de répondre à la question suivante : dans un pays en voie de développement, ayant environ dix ans d’expérience en e-learning, y a-t-il une évolution positive de l’utilisation des TIC à l’université, et quels en sont les avantages et freins pour une enseignante-chercheuse et ses étudiants en particulier? Les données de cette recherche empirique ont été recueillies à partir de rapports universitaires de 2002 à 2010, du « Student Feedback questionnaire » sur les modules en ligne de 2004 à 2012, et aussi d’un questionnaire soumis à 80 étudiants, ayant suivi un module en mode mixte. Les résultats permettent de comprendre l’importance du e-learning pour mieux structurer tant l’enseignement que l’apprentissage, faciliter la tâche de l’enseignante à déconstruire les représentations didactiques et sociales des apprenants – se destinant au professorat –, et, aussi, à améliorer leur performance globale.
Auteur(s) : BALLGOBIN, Dehoutee-Vina
Type : orale
Bloc : (J2-R) Dispositifs hybrides